Innovative le blog

Anticalcaire à vortex
13
Avr

Filtration, comment choisir son filtre à eau

Filtration, quelles questions se poser avant de choisir son filtre à eau ?

Lorsque nous cherchons un complément de filtration pour l’eau du robinet, il est bon de se questionner avant de choisir son filtre à eau (excepter pour la potabilisation qui nécessite une analyse d’eau spécifique). L’eau que nous allons ingérer va être porteuse de ce qu’elle va traverser. Ce n’est pas parce que nous reprochons à l’eau du robinet son gout et son odeur de chlore et les micro polluants que nous devons mettre notre santé en jeu en filtrant notre eau sans connaitre ce qui se trouve au coeur des filtres et charbon que nous achetons. Le bisphénol n’a t-il pas été interdit dans la composition des plastiques des biberons des enfants ? Dans le document  joint analyse des substances présentes dans les réseaux souterraines de métropole on peut trouver des données filtration, bilan bisphénol france intéressantes. totalité du document en lien externe ici

Pour une filtration efficace, il convient de s’interroger sur nos besoins, sur ce que nous voulons améliorer.

Est ce goût de l’eau , notre affineur à vortex Acquavitaée® suffit, il affinera et diminuera le gout et l’odeur du chlore. S’il s’agit d’ un micro polluant spécifique à traiter il est bon de réfléchir en micron ?

En second lieu interrogeons-nous sur les composants de la filtration choisie :

  • La qualité des matériaux qui composent le porte filtre en plastique.
  • La qualité des charbons, résines, pierres, sable, argile… qui composent notre cartouche filtrante.
  • La provenance des matériaux ? Quelles sont les règlementations sanitaires des pays d’origine, certifications ? cahier des charges ?
  • En ce qui concerne les filtres à charbon ? Les charbons sont-ils les charbons recyclés et retraités, si oui , où ? et selon quelles normes ?

Posons-nous la question de savoir ce que cela va filtrer, quel est le taux de filtration, quelle est la taille des particules filtrées (en micron).

Pour cela il est impératif de consulter la fiche technique du fabricant qui mentionne le taux de filtration.

N’oublions-pas que cette filtration en fonction de là où nous l’installons peut entrainer une perte de pression sur votre réseau, votre robinet ? Il est bon de connaitre cette donnée.

Enfin le cout de maintenance pour une année. (bientôt en ligne un comparatif chiffré)

  1. Combien de quantité d’eau est filtrée   ?
  2. Est ce que la solution choisie rejette de l’eau ?
  3. Quel est le cout de l’entretien annuel s’il y a ?
  4. Quel est le cout des consommables, des filtres à changer ? et la périodicité.
  5. Enfin quelque soit la filtration choisie quels adjuvants y sont incorporés ? (argent, cuivre, zinc…)

Ma filtration à la maison Acquavitaée® à l’arrivée d’eau , l’eau est douce à tous les points d’eau, y compris dans la piscine, tout mon équipement électro ménager est protégé du calcaire et la corrosion. Il me reste le point eau de mon évier, celle que l’on boit à table et celle avec laquelle nous cuisinons à purifier en fonction des analyses d’eau de la commune où je vis.

error: Contenu protégé innovative Ganges